comment l’angio-œdème héréditaire est-il traité ?

 

En l’absence de traitement, les crises d’angio-œdème héréditaire (AOH) s’aggravent progressivement pendant 12 à 24 heures et disparaissent généralement en 1 à 5 jours. Le traitement de l’AOH doit être individualisé selon les besoins et le mode de vie de votre patient afin de réduire le fardeau de la maladie en empêchant ou en atténuant les crises.1,2

 

Selon la directive 2017 de l’Organisation mondiale des allergies (World Allergy Organization, WAO) concernant le traitement, l’AOH peut être pris en charge par :

Recommandations WAO/EAACI :

« Nous recommandons que toutes les crises :

  • donnent lieu à un traitement à la demande. Nous recommandons que toute crise affectant ou susceptible d’affecter les voies aériennes supérieures soit traitée.
  • Traitée le plus tôt possible.
  • Traitée par C1-INH, ecallantide* ou icatibant. »3

Recommandations WAO/EAACI :

« Nous recommandons que toutes les crises :

  • donnent lieu à un traitement à la demande. Nous recommandons que toute crise affectant ou susceptible d’affecter les voies aériennes supérieures soit traitée.
  • Traitée le plus tôt possible.
  • Traitée par C1-INH, ecallantide* ou icatibant. »3
  • Recommandation WAO/EAACI :
    « Nous recommandons une prophylaxie à court terme avant toute intervention susceptible d’induire une crise. »”3

  • Recommandation WAO/EAACI :
    « Nous recommandons une prophylaxie à court terme avant toute intervention susceptible d’induire une crise. »”3

  • Recommandation WAO/EAACI :
    « Nous recommandons que les patients soient évalués pour une prophylaxie à long terme à chaque visite. Le fardeau de la maladie et les préférences du patient doivent être pris en compte. »3

  • Recommandation WAO/EAACI :
    « Nous recommandons que les patients soient évalués pour une prophylaxie à long terme à chaque visite. Le fardeau de la maladie et les préférences du patient doivent être pris en compte. »3

La disponibilité des traitements diffère selon les pays.

 

*Uniquement disponible aux États-Unis.

Fiche d’information sur les recommandations de prise en charge de l’AOH

Consultez les dernières recommandations du WAO/EAACI concernant la prise en charge de vos patients atteints d’AOH.

Regarder et apprendre :
Nouveaux points de vue sur la prévention et le traitement à la demande : Points forts de la directive WAO/EAACI 2017

Voyez le Dr Marcus Maurer revoir certaines mises à jour des directives de traitement.

 

Veuillez noter que les directives de traitement actuelles concernent uniquement les patients atteints d’AOH de type 1 et de type 2 ; la pathogenèse des autres formes d’AOH n’est pas bien caractérisée, et par conséquent, les options thérapeutiques peuvent ne pas être aussi efficaces.3

inscrivez-vous pour vous tenir informé